"A force de ne pas parler des choses, par élégance, on ne dit rien, et on l'a dans le cul !"

Louis Ferdinand Céline

jeudi 3 août 2017

Ces camions que l'arrêté n'arrêtent pas...


Est-il vraiment nécessaire de commenter ? Il me semble avoir été clairvoyant dans mon billet du 19 juillet dernier lorsque je trouvais prématuré le triomphalisme des freluquistes.
Coté plateau des Provinces, en attendant de pouvoir dormir, on espère le prochain retour de vacances du maire enveloppé dans un gilet fluo et qui les bras en croix, fera obstacle de son corps à la noria de camions qui se fichent comme d'une guigne de l’arrêté préfectoral.
Bon, cela étant, personne n'est dupe et tout se passe comme prévu. Affichage et gesticulation sont les bonnes vieilles méthodes utilisées pour se disculper auprès d'une population.   

CD

mercredi 26 juillet 2017

Père Jacques Hamel


Voici le dernier message que le Père Jacques Hamel adressa à ses ouailles, vraisemblablement dans le bulletin paroissial daté de juillet 2016. Il y évoque l'été comme un temps de ressourcement, de lecture, de prière, un temps pour regarder son frère avec plus d'attention et surtout un moment propice à être encore plus à l'écoute de la parole de Dieu. Il nous adresse un message de paix, il nous parle d'amour, il nous demande de prier pour un meilleur vivre ensemble...
Que nous écrirait-il aujourd'hui, après avoir vécu le 26 juillet 2016, le terrible face à face avec le diable ?  "Va-t-en Satan, va-t-en" furent ses dernières paroles, pendant qu'il repoussait avec ses pieds l'islamiste qui l'égorgeait. Le Père Jacques Hamel considérerait-il différemment l'avertissement que lançait aux chrétiens d'occident en 2014, l’Archevêque de Mossoul, Monseigneur Amel Shimoun Nona 
« Vous aussi vous êtes en danger… Vous tomberez victimes d’un ennemi que vous aurez accueilli dans votre maison » ? Nous n'aurons pas la réponse.

Un an plus tard, rien n'a changé ou plutôt si, les choses ont empiré. Les grenouilles de minarets et les barbus pullulent de plus en plus dans nos rues. Les organisations musulmanes en France se font encore plus revendicatives et surtout l'islam et l'islamisme se repartissent mieux que jamais la tâche dans un même combat; celui de la conquête de la France et de l’établissement d'une république islamique. 
L'islam pour cela s’appuie sur nos lois laxistes et sur les politiques libérales mises en place et bien évidemment, il n'y a pas plus "républicain" que lui. L'islamisme, lui, fait régner la peur dans certains quartiers, pratique l'anti-sémitisme, intimide les femmes et par les divers attentats, il nous signifie qu'il nous déteste, nous et ce que nous sommes et qu'il n'a qu'une intention: nous soumettre ou nous détruire.

Un an après, politiques et évêques français (peut-être pas tous...) font toujours l'autruche. Le grand rendez-vous national qui devait remettre le drapeau tricolore et l'église au centre du village a été manqué, alors c'est toujours plus de mosquées et de centres d'accueil pour migrants que l'on veut construire en France.
Je dois vous avouer mes chers Compatriotes que je n'ai guère été convaincu par l’homélie de Monseigneur Lebrun, pas plus que par le discours du cabot-chef Macron. Et puis je suis excédé par cette attitude qui consiste à considérer que cela n'a rien à voir avec l'islam et qui refuse de nommer les choses par leur nom. Le terrorisme est un moyen et c'est l'islamisme qui a tué le Père Hamel.

Mes chers Compatriotes, le Père Jacques Hamel nous demanderait-il toujours, en ce 26 juillet 2017 de prier pour un "meilleur vivre ensemble", lui qui dans ses derniers instants, alors que le sabre islamique lui tranchait la gorge, nomma si clairement son bourreau et savait en homme d’Église que l'on ne peut coexister avec Satan et ses disciples ?

CD

samedi 22 juillet 2017

Samedi soir



Un samedi soir que je dédie volontiers avec une pensée affectueuse, aux Indigènes de la république et autre CRAN.




vendredi 21 juillet 2017

Max Gallo


4ème de couverture de son essai "Fier d'être Français" paru en 2006

A l'heure où les freluquets sont partout, depuis le sommet de l'état jusqu'au niveau des crottes de chiens, la voix et les analyses de Max Gallo vont nous manquer. Heureusement, il nous reste ses livres et particulièrement son court essai "Fier d'être Français" paru en 2006 .
CD




 

mercredi 19 juillet 2017

Tunnel de la Grand Mare



Madame le Préfet n'ayant pu résister au légendaire pouvoir de persuasion de notre maire pour tous, a pris un arrêté interdisant le transit des poids lourds entre 20 heures et 6 heures,  du lundi au vendredi sur le territoire de Bihorel lors des fermetures du tunnel de la Grand Mare occasionnées par les travaux. "Nous avons été écoutés et entendus. Suite à notre action et à notre mobilisation". Coté petit Marquis, c'est résonnez tambours et sonnez trompettes. 
Tout cela me parait bien prématuré. Je ne voudrais pas casser l'euphorie ambiante mais il est à noter qu'un arrêté interdisant les transports de produits dangereux existe déjà depuis fort longtemps ce qui n’empêche pas au quotidien un certain nombre de convois de transiter par notre commune. Il reste en effet à voir quels moyens vont être mis en œuvre dans les prochains jours afin de faire respecter ce nouvel arrêté, auquel ne se plieront pas spontanément et de bon gré les transporteurs, tout comme ils ne respectent pas celui sur les "dangereux". Enfin le dit arrêté n'est que temporaire (jusqu'au 24 novembre, fin prévue des travaux) et aucune solution de long terme n'a été adoptée.

Tout cela m'incline à penser que les freluquistes relayés par une presse servile se frappent un peu prématurément la poitrine pour exprimer une satisfaction largement surfaite et simple suite de leur plan "com" gesticulation. 
Un peu de mesure ne nuirait pas à la raison. Laissons passer le temps des annonces et viendra dans quelques semaines, la réponse par le terrain.
CD