mercredi 30 septembre 2009

Diversité bihorellaise


Mes Chers Compatriotes,
Saluons l'arrivée dans la blogosphère bihorellaise des camarades du Front de Gauche et du PCF. Nous serons sans doute adversaires sur bien des sujets, mais plus on est de fous plus l'on rit!
http://bihorel.gauchepopulaire.fr/index.php/

mardi 29 septembre 2009

Malika Sorel chez Finkie.

"Répliques" est le titre de l'émission qu'anime Alain Finkielkraut depuis des années sur France Culture. Voici quelques extraits de celle du samedi 26 septembre 2009. La version complete est disponible sur le site de France Culture et le livre de Malika Sorel "le puzzle de l'intégration", dans toutes les bonnes librairies.

Voici le texte de la 4ème de couverture:

On soutient souvent que les problèmes d'intégration des populations issues de l'immigration seraient en grande partie imputables au passé colonial de la France et au traitement inéquitable que leur réserverait le pays. Ces explications fort attrayantes ne résistent pas longtemps à l'analyse de la situation d'autres pays : les nations occidentales sans passé colonial qui ont adopté les politiques de discrimination positive et d'immigration choisie connaissent le même échec. Nous aurait-il manqué des pièces pour appréhender le puzzle de l'intégration ?En France, parce qu'il est toujours de bon ton de transposer les modèles venus d'outre-Atlantique, une partie de nos femmes et hommes politiques semblent pourtant prêts à céder aux pressions de quelques lobbyistes et à adopter la discrimination positive. Des médias, des écoles prestigieuses, de grandes entreprises ne montrent-ils pas déjà la voie ?Malika Sorel nous met en garde contre les dangers de ces politiques qui menacent sérieusement notre cohésion nationale. Sans concession pour les uns ni pour les autres, elle expose les logiques communautaristes, à rebours des principes républicains, qui ne cessent d'exacerber les malaises identitaires. Elle aborde aussi une question taboue, mais qu'elle estime être cruciale : le droit du sol constitue-t-il un atout pour les enfants de l'immigration ou, au contraire, une entrave dans leur parcours d'intégration ?

Pour faire bonne mesure précisons qu'Alain Renaut, auteur de "un humanisme de la diversité: essai sur la décolonisation des identités" lui donnait.......la réplique.

Bonne écoute et bonne lecture.



malika sorel
envoyé par . -

lundi 28 septembre 2009

Déjà ?

Joyeux Anniversaire, Brigitte!

jeudi 24 septembre 2009

Je vous ai Compris!

Je vous ai compris!

C’est à peu de choses près (l'accent "gaullien" en moins), ce que Benoit Pétel , le 24 juin 2009, répondait du haut de sa tribune sur le blog de « Bihorel avec vous » à Xavier, un bihorellais habitant près de la rue de la Prévotiere et qui se plaignait après deux nuits sans sommeil du passage incessant des camions sous ses fenêtres lors des fermetures du tunnel de la Grand Mare. S’en suivait alors une longue démonstration de Benoît pour nous expliquer qu’avec le TEOR, Xavier retrouverait un sommeil d’or !

Benoît Pétel prit même plusieurs engagements « A ce stade, l’association « Bihorel avec vous » et ses élus ont pris, dans la continuité de la pétition faite sur ce sujet, plusieurs initiatives pour solliciter et alerter les autorités compétentes sur la situation de Bihorel et de ses habitants. Nous espérons que, d’ici septembre, nous pourrons nous faire entendre et faire attendre la voix des Bihorellais. Faute de quoi nous mettrons en œuvre des actions plus radicales. ».

Mes Chers Compatriotes, nous voilà fin septembre et sans doute comme moi et Xavier, vous n’avez aucune nouvelle sur le résultat des « initiatives prises pour solliciter et alerter les autorités compétentes ». On nous aurait menti ? Non, ce n’est pas le genre de Benoît.

Je n’ose pas l’interroger sur le succès et le nombre de signataires qu’aurait reçu la pétition. Il se dit qu’au PS, ils auraient en ce moment des problèmes avec les additions. Enfin ce ne serait qu’une rumeur, rétorquent les milieux autorisés.

Pas de nouvelle non plus sur le blog de « Bihorel avec vous ». On y a parlé « pique nique », j’ai bien vu deux billets sur une soirée où l’on dissertera sur qui, du théâtre ou de la bande dessinée, résoudrait le mieux les problèmes de la classe ouvrière, mais rien sur les poids lourds en transit dans Bihorel.

Cher Benoit, s’il n’y a rien de neuf, alors peut être, le temps de « mettre en œuvre des actions plus radicales.» est il venu ?

Moi je verrais bien, c’est une suggestion, le camarade Arson de son gilet jaune fluo vêtu, bras en croix, barrant le passage aux camions rue de la Prévotière, tel un contre révolutionnaire chinois s’opposant aux chars place Tien An Men. Cela aurait de « la gueule", non ?

"Je vous ai compris !". L’histoire nous a appris comment cela se terminait.

C.D

Parole de Président


"Les paradis fiscaux et le secret bancaire, c'est fini, cela n'existe plus!"
Nicolas sarkozy, 23 septembre 2009
"Parole", aurait-il pu ajouter.

Mes Chers Compatriotes, vous êtes priés de ne pas rigoler!

C.D

mercredi 23 septembre 2009

mardi 22 septembre 2009

Clearstream

Denis Robert

Mes chers Compatriotes, ne vous laissez pas distraire par le procès dont les deux Tartuffes sont les vedettes.
Non Clearstream c’est bien autre chose. C’est le nœud principal de la finance internationale, le grand « lavomatic » de l’argent sale ou de celui des « voleurs de foules » comme dit Denis Robert. Je vous conseille d’ailleurs d’écouter l’excellente émission sur ce sujet de « Là bas si j’y suis » d’hier (lundi 21/09). Pendant que vous y serez, profitez en pour aller faire un tour sur le blog de Denis Robert (les liens sont dans « mes blogs preferés"), Après, Clearstream n’aura (presque) plus de secret pour vous.
Sur beaucoup d’autres sujets, je suis (très) loin de partager l’avis de Daniel Mermet, surtout lorsqu’il fait dans l’anti-France, mais il faut reconnaître que c’est l’une des dernières voix libres (avec Finkielkraut) sur les ondes françaises et que ce type sait faire de la radio depuis 20 ans. Alors même s’il me file souvent des boutons, je préfère me gratter plutôt que de ne pas l’écouter. Vous pourrez ensuite faire les « intéressants » dans les dîners en ville, mais surtout vous éviterez de tomber dans le panneau tendu par ce leurre médiatique qu’est ce procès.

Daniel Mermet

dimanche 20 septembre 2009

Journée du Patrimoine (2)


Du plus humble au plus prestigieux, le vignoble et le vin font partie du patrimoine français et de celui de notre civilisation. Apprenons à le connaître dans sa diversité et transmettons à nos enfants cette richesse. N’en déplaise au professeur Got, aux hygiénistes de tous poils, aux tristes du godet et sans doute d’ailleurs.
C.D
Ps : le Muscadet de Guy Bossard peut-il être considéré comme l’un des plus humbles, lui qui trompa en dégustation à l’aveugle, les meilleurs dégustateurs bourguignons du plus illustre des villages ? Pour info, le Mouton Rothschild est de 1959.

Journée du Patrimoine


J’ignore si Pascal Houbron participe de près ou de loin à quelques manifestations que ce soient dans le cadre de la journée du patrimoine. Il serait bien gonflé de le faire, lui qui s’apprête à faire adopter un PLU qui à jamais détruira le patrimoine bihorellais.
Nous connaissons tous cette carte postale (fin 19ème début 20ème ) de notre commune. Certes, rue Détancourt, on n’y croise plus de poule (aucun sous entendu) et le bitume a remplacé la terre. Mais toutes les maisons figurant sur cette carte postale sont aujourd’hui encore debout et constituent avec l’ensemble du vieux Bihorel, l’essentiel du patrimoine de la commune. Qu’en sera-t-il dans cinq ou dix ans si les projets du freluquet aboutissent? Tout cela disparaîtra mois après mois, année après année pour laisser place à des constructions sans âme. Le maire n’aime pas sa commune, il a une revanche à prendre par rapport aux bihorellais qu’il n’aime pas non plus. Pascal Houbron a des rancoeurs à évacuer et il compte le faire en laissant derrière lui, car il partira bientôt, un Bihorel saccagé et bradé. Pendant ce temps, vous les bihorellais, vous dormez
Ce soir, une chaîne de télévision diffuse « La métamorphose des cloportes » film de Pierre Granier Deferre. Puisse le titre de ce film se matérialiser à Bihorel.
Cessez d’être des rampants et bougez vous ou vous aurez mérité ce qui arrivera à votre cadre de vie et au patrimoine de votre commune.
C.D

mercredi 16 septembre 2009

PS: des pratiques de République Bananière


Pour les élus nationaux ou locaux du PS, le livre « Hold-uPS, Arnaques et Trahisons » est un tissu de mensonges. Bref circulez y a rien à voir, tout va très bien Madame la Marquise.
Vous trouverez ci-dessous un lien qui vous permettra d’accéder à un document, appelé « Protestation électorale » adressé à l’attention de M. Daniel Vaillant, président de la commission de recolement et ce après le vote comptant pour l’élection du premier secrétaire du parti socialiste en 2008.
Ce document est signé : David Assouline, (sénateur PS de Paris), Jean-David Ciot (premier secretaire fédéral du PS, Bouche du Rhône) et Jean Pierre Mignard membre du conseil national du PS.
Pour les irrégularités concernant nos camarades de la section Seine Maritime, vous pouvez aller directement aux pages 11 et 15. Mais l’ensemble est très instructif.
Mes Chers Compatriotes, une chose est certaine. Maintenant lorsque ce sera un camarade du PS qui tiendra un bureau de vote, il faudra ouvrir l'oeil et le bon!
C.D

dimanche 13 septembre 2009

BULLE MEDIATIQUE


Copé, démission !

Lors du campus d’été de l’UMP à Seignosse (Landes), Jean François Copé, Président du groupe UMP à l’assemblée nationale a stigmatisé la communauté auvergnate en tenant des propos remplis de sous entendus discriminatoires dans la plus pure tradition franchouillarde. Propos indignes d’un élu de la représentation nationale.
Aussi, les représentants des minorités invisibles, se joignant à moi, demandent la démission immédiate de M. Jean François Copé de tous ses mandats nationaux.

Mes Chers Compatriotes et amis du second degré, vous aurez compris.

vendredi 11 septembre 2009

Les "11 Septembre"



































La Démocratie vue par le PS

Ah, ces socialistes !
Pères « la vertu » incarnant le bien, toujours prompts à désigner le mal chez les autres , à nous donner des leçons de morale et de démocratie. Pauvres militants, l’agonie de votre parti est bien sordide.
Le socialisme français méritait une fin plus digne.

Lire les extraits du livre sur le site du journal le Point

jeudi 10 septembre 2009

La Démocratie vue par l'Islam


Lal est un paysan afghan qui croise le 20 août 2009 (élection présidentielle en Afghanistan) sur le chemin du bureau de vote trois talibans. Ils lui ont expliqué leur vision du suffrage universel en lui coupant le nez et les deux oreilles.
C'est une pratique courante dans les pays de tradition islamique. Dans les années 50 et début 60, les féllouzes en Algérie firent de même avec les harkis ou les européens.
(Photo provenant des hôpitaux publics d’Alger,1956)

mercredi 9 septembre 2009

Insee

La France championne d'Europe de la natalité?
La preuve en images.

jeudi 3 septembre 2009

Dèjà plus là bas. Pas encore ici.

" C’est une singulière destinée que celle du voyageur : il sème partout des affections, des souvenirs, des regrets : il ne quitte jamais un rivage sans le désir et l’espérance d’y revenir retrouver ceux qu’il ne connaissait pas quelques jours auparavant. Quand il arrive, tout lui est indifférent sur la terre où il promène sa vue : quand il part, il sent que des yeux et des cœurs le suivent de ce rivage qu’il voit s’enfuir derrière lui. Il y attache lui-même ses regards ; il y laisse quelque chose de son propre cœur ; puis le vent l’emporte vers un autre horizon où les mêmes scènes, où les mêmes impressions vont se renouveler pour lui. Voyager, c’est multiplier, par l’arrivée et le départ, par le plaisir et les adieux, les impressions que les événements d’une vie sédentaire ne donnent qu’à de rares intervalles ; c’est éprouver cent fois dans l’année un peu de ce qu’on éprouve dans la vie ordinaire à connaître, à aimer, et à perdre des êtres jetés sur notre route par la Providence. "

Alphonse de Lamartine, 3 septembre 1832, Voyage en Orient