"A force de ne pas parler des choses, par élégance, on ne dit rien, et on l'a dans le cul !"

Louis Ferdinand Céline

jeudi 29 mars 2012

Bureau de Poste / Supérette Casino: le début de la grande intox.

Paris Normandie du 28/03/2012


Comme le suggère la devise de ce blog, empruntée à Louis Ferdinand Céline, nous avons bien fait de parler des choses. Une semaine après notre billet vous informant, mes chers Compatriotes, de la création d’une surface commerciale du groupe Casino dans les locaux de la Poste de Bihorel,  cela se précise.
Voilà deux mois que la demande de permis de construire est examinée en mairie, mais ni la Poste, ni la mairie n’avaient jugé opportun d’en informer les principaux intéressés, je veux parler des voisins du bureau de poste et des commerçants de la place de l’église. Permis de construire qui au demeurant, semble n’être qu’une simple formalité car alors même qu’il n’est qu’en cours d’instruction, Stephanie Fraisse de la Poste nous précise « l’ouverture pourrait intervenir assez vite, au cours du second semestre 2012 » ajoutant « qu’il est prématuré de communiquer sur cette implantation ». 
Ben voyons ! Informer le citoyen n'intéresse pas, on se contentera de diffuser au consommateur les « super promos » pour fêter l’ouverture.
Enfin, l’on voudrait nous faire croire que les locaux de la Poste ne subiront que « des travaux de transformation ». S’il s’agissait d’abattre ou de construire quelques parois internes de séparation dans le bâtiment existant, il n’y aurait pas besoin de permis de construire et s’il y a permis, c’est qu’il y aura bel et bien constructions.  
   

Dans cette affaire, reste une grande muette. Je parle de la mairie, bien sûr. Le maire délégué aux affaires de Bihorel n’a pas soufflé mot. Des commerçants de la place de l’église ont pris rendez vous (fixé au vendredi 30/03) pour tenter d’en savoir un peu plus mais je ne suis pas du tout certain que comme le prétend l’article de Paris Normandie, ils en ressortiront rassurés. Nul doute que coté Freluquet, la machine à baratin va tourner à plein régime.
Pas besoin d’une longue vue non plus pour deviner la suite. La supérette s’installe, cohabite avec la Poste dans un premier temps, provoque la faillite de plusieurs commerces de la place de l’église et d’ici à quelques mois,  reprend l’intégralité du bâtiment et ouvre un point poste en son sein. Il vous restera alors, mes chers Compatriotes, la possibilité d’acheter entre une botte de poireaux aux nitrates et une autre de carottes aux pesticides, votre carnet de timbres, mais pour le reste des services de la poste, il vous faudra aller voir ailleurs et surtout plus loin. 

Une fois encore à Bihorel, la démocratie est à  l’honneur dans ce dossier, comme elle l’a été dans ceux de la fusion et du PLU. L’avis des habitants, leurs remarques ou leurs éventuels recours sont déjà passés par pertes et profits. Le Casino ouvrira, circulez y a rien à voir et surtout rien à y redire.

Manu ad ferum
CD

mercredi 28 mars 2012

Conseil Municipal ce mercredi 28 mars

Et pour quelques euros de plus.....ils vendirent leur commune
Ce soir à 18H30, salle Guillaume Le Conquérant, quatrième conseil illégitime de la nouvelle commune. Plat de résistance: le budget. Gageons qu'il sera responsable, d'avenir et bien évidemment "durable".

Mais l'on est en droit de se demander ce qu'il restera à partager après avoir payé les 17 maires adjoints et épongé les 2 millions d'euros de dettes immobilières laissés par le Freluquet à Bihorel et à rembourser en 2012.

Manu ad ferum
Vive Bihorel libre !

mercredi 21 mars 2012

Bihorel : une superette Casino à la place de la Poste !



C’est le projet actuellement à l’étude. Une demande de  permis de construire est en cours d’instruction par les services de la mairie. Chacun peut aller vérifier, la demande est affichée dans le hall d’entrée du service urbanisme à la mairie de Bois Guillaume. Au niveau national, le groupe Casino a signé un accord avec la Poste pour reprendre ses locaux laissés vacants (voir lien en pied de ce billet). Une cinquantaine de sites, dont Bihorel, sont concernés.

De nombreuses questions se posent. Qu’en pensent les commerçants de la place de l’église ? Ont-ils même été informés ? Un Carrefour Market et un Super U, n’est-ce pas déjà amplement suffisant pour Bihorel ? Quid du bureau de Poste ? D’ailleurs ce bâtiment, à qui appartient-il réellement ? 

Déjà des riverains s’inquiètent, craignant les nuisances que ce genre de grande surface apporte : bruit des compresseurs, livraisons de nuit, augmentation du trafic sans compter l’agrandissement du bâtiment et la construction d’un parking (sur le champ de pommiers devant la Poste ? ). 
Le bureau de poste de Bihorel doit fermer pour la deuxième fois en quelques mois, cette fois ci pour de soit disant travaux d’électricité. Dans quel but ? Celui de nous faire prendre de nouvelles habitudes ?

Nous n’avons pas les réponses à ces questions mais nous reviendrons sur ce dossier au fur et à mesure que nous allons collecter les informations mais sans plus attendre, les habitants et les commerçants doivent se mobiliser et demander des comptes à Messieurs Renard et Houbron, s’ils ne veulent pas se réveiller avec un Casino à la place d’un bureau de poste, comme ils se sont réveillés fusionnés.

Pascal Houbron l’avait promis, la fusion et le PLU allaient permettre de dynamiser le petit commerce local. Mais comme pour le reste, ce sera à la méthode Houbron : fossoyeur de Bihorel en juillet 2011, il s’apprête à devenir celui des commerces de la place de l’église en 2012. Tout cela dans le but de faire "place nette" et de faciliter le renouvellement urbain du centre historique de Bihorel.

CD

Accord Casino / la Poste: copier/ coller ce lien dans la barre de votre navigateur
http://dl.dropbox.com/u/55627851/CP%20Postimmo-Casino.pdf

vendredi 16 mars 2012

Petits arrangements et trahison entre "bons" camarades


L'un pourrait être président de la France dans quelques semaines, l'autre est ministrable, les deux sont en politique de grands donneurs de leçons de morale. 
Bon, mes chers Compatriotes, je suis d'accord avec vous, la gauche n'a pas le monopole....des petits arrangements et de la trahison, et l'on pourrait très bien imaginer ce genre de discussion et de rapports entre, tiens au hasard, le Freluquet et Renard.
CD

jeudi 15 mars 2012

Corinne Lepage sur "Hollande Inter" .


Corinne Lepage par franceinter

La semaine passée, un sondage nous apprenait que 65% des Français trouvaient la campagne électorale ennuyeuse. Guère surprenant pour une élection que l’on nous répète pliée depuis des mois et dans laquelle nous aurons à choisir au deuxième tour entre un coca cola ou un pepsi cola.
Pour que cette campagne devienne enfin intéressante, il faudrait que les médias y mettent  un peu du leur en traitant correctement les candidats qui ont quelque chose à dire et en leur donnant la parole. Mme Corinne Lepage fait partie de ces candidats. Elle était l’invitée, pour dix petites minutes, du 7/9 sur « Hollande Inter » le vendredi 9 mars. Patrick Cohen futur ministre de l’information (pour services rendus) du prochain gouvernement socialiste, a réservé à Mme Lepage le même accueil qu’il destine à tout ce qui n’est pas encarté rue de Solferino : condescendance et mépris.
Je vous laisse découvrir ou réentendre l’entretien. A noter que l’émission de Patrick Cohen succède chaque matin à celle de Mme Audrey Pulvar qui a, je crois, une connaissance très personnelle du catalogue que propose le PS.
France Inter confond chaque jour, radio de service public avec radio au service d'un public. Celui de la gauche bien évidemment.    

CD

lundi 12 mars 2012

Pas de vacances pour le CRAC


Quelques nouvelles pour celles et ceux qui rentrent de congés. Pas de vacances pour Gérard Lambert qui poursuit son travail de ré-information des citoyens via les panneaux de signalisation (voir ci dessus).
Le Comité de Résistance Alfred Caron est devenu le "Comité de Résistance et d'Actions Citoyennes" afin que nos amis Bois Guillaumais ne se sentent pas exclus. Enfin, pendant ces deux semaines, ce fut "tempête sous les crânes" des quelques dizaines de membres actifs du CRAC pour élaborer un Quizz en réponse au tissus de mensonges dont était fait celui du groupe majorité municipale publié par la propagande fusionniste. Vous le trouverez bientôt dans vos boites à lettres, mais je vous le propose dès maintenant ci dessous.
Bonne lecture.
CD

Le QUIZ du CRAC
Comité de Résistance et d’Actions Citoyennes
(anciennement Comité de Résistance Alfred Caron)


1- Les conseils municipaux de Bihorel et de Bois-Guillaume ont voté la fusion pour 
         a- ne pas avoir à construire de logements sociaux sur le secteur de Bois-Guillaume
        b- éviter le risque d’une conquête de la Mairie de Bihorel par une liste d’opposition
         c- permettre à Pascal Houbron de se rêver en député

2- La fusion des 2 communes s'est faite 
         a- avec l’approbation de plus de 50% des habitants des 2 communes
         b- contre l’avis exprimé par 66,4% des votants à Bihorel et 60% à Bois-Guillaume
         c- en comptabilisant les abstentionnistes comme ayant voté « POUR » la fusion

3 Pour faire les économies d’échelle censées justifier la fusion, les adjoints au maire ont accepté 
         a- une belle augmentation de leurs indemnités pour des responsabilités semblables
         b- de reverser la majoration de leurs indemnités au budget de la commune nouvelle
         c- de réduire leur nombre de 17 à 10

4- Les 2 maires, Pascal Houbron et Gilbert Renard, ont menti 
      a- par omission, en “oubliant”d’inscrire la fusion à leur programme électoral en 2008
      b- ouvertement, en déclarant : « nous respecterons les résultats de la consultation »
      c- en affirmant « nous garderons les 62 conseillers municipaux jusqu’en 2014 »

5- En 2014, vous souhaitez 
         a- la réélection de notre grand timonier Gilbert Renard
         b- l'élection de son ambitieux dauphin Pascal Houbron
     c- rejoindre notre mouvement : le CRAC, pour préparer dès maintenant une cinglante défaite à ceux qui ont bafoué le choix des habitants de nos deux communes

Si vous avez trouvé les réponses : 1-a,b,c ; 2-b,c ; 3-a ; 4-a,b,c ; 5-c, vous avez tout compris à la mascarade de démocratie qui a présidé à ce mariage forcé des deux communes ; sinon, nous espérons que ce petit jeu vous aura permis de rétablir un bon nombre de vérités que la propagande officielle avait réussi à dissimuler et que vous ne tarderez pas à rejoindre notre protestation en participant aux prochaines actions citoyennes du CRAC.

Le CRAC est un réseau de citoyens des secteurs de Bihorel et de Bois-Guillaume, de toute appartenance politique, rassemblés par le souci commun de faire vivre localement la démocratie en empêchant ceux qui ont bafoué la volonté des électeurs d'en obtenir à nouveau les suffrages.

Contact : crac2014@yahoo.fr

jeudi 1 mars 2012

Législatives 2012 : Jean Claude Ravenel candidat si..........


Si Pascal Houbron se présentait aux législatives dans quelques semaines, il trouverait alors sur sa route, Jean Claude Ravanel qui se présenterait face à lui ! C'est la décision qu'a prise l'élu conseiller municipal de "Vive Bihorel" et qu'il nous a confiée lors d'une très récente conversation.

Non seulement les opposants préparent 2014, mais ils sont déjà prêts pour 2012 !
Prêts à faire barrage aux ambitions du Freluquet qui a vendu notre commune de Bihorel dans le seul but de servir sa carrière politique.
Il est temps de rétablir la démocratie sur notre territoire et d'écarter du champ politique ceux qui bafouent le suffrage universel.

Vive Bihorel Libre !
CD
Jean Claude Ravenel