dimanche 29 mars 2015

2ème tour


le Nord, les Bouches du Rhône, la Corrèze, l’Essonne, la Seine Maritime, etc...ça pique, non ?

jeudi 26 mars 2015

Du populisme


La vie moderne / Raymond Depardon - 2008


« Pour ne prendre qu’un seul exemple, il y a bien peu de chances que le mot d’ordre « Volem viure al païs », qui fut, comme on l’a peut-être oublié, l’étendard des paysans du Larzac, soit désormais perçu par un jeune téléspectateur autrement que comme un appel Poujadiste à rejoindre la bête immonde. Pour comprendre comment on a pu en arriver là, il est donc nécessaire de rappeler quelques faits.  
C’est en 1983-1984 –comme on le sait- que la Gauche française dut officiellement renoncer  (car, dans la pratique, ce renoncement lui était, depuis longtemps, consubstantiel) à présenter la rupture avec le capitalisme comme l’axe fondamental de son programme politique. C’est donc à la même époque qu’elle se retrouva dans la difficile obligation intellectuelle d’inventer, à l’usage des électeurs, et tout particulièrement de la jeunesse, un idéal de substitution à la fois plausible et compatible avec la mondialisation, maintenant célébrée, du libre-échange. Ce sera, on le sait, la célèbre lutte « contre le racisme, l’intolérance et toutes les formes d’exclusion », lutte nécessitant, bien sûr, parallèlement à la création sur ordre de diverses organisations antiracistes, la construction méthodique des conditions politiques (par exemple, l’institution, le temps d’un scrutin, du système proportionnel) destinées à permettre l’indispensable installation  d’un « Front National » dans le nouveau paysage politique. C’est donc précisément dans cette période très trouble et très curieuse –pour tout dire très mitterrandienne- que les médias officiels furent amenés progressivement à donner au mot de populisme- qui appartenait jusque là à une tradition révolutionnaire estimable- le sens qui est désormais le sien sous le règne de la pensée unique. »

Jean Claude Michéa, L’enseignement de l’ignorance, Climats 2000 (page 49)

mercredi 18 mars 2015

Démocratie : la parole d'un expert !






Mes chers Compatriotes, je ne suis pas un aficionados de Twitter. Je n'y possède pas de compte et je m'interesse en général peu à ce qui s'y raconte en 140 signes (je crois), méthode consistant à exprimer de façon assez pauvre une pensée qu'il l'est tout autant. C'est sans doute pour cette raison que notre maire à tous à choisi ce média pour nous délivrer ses réflexions de fond en ce qui concerne l'exercice de la démocratie et plus particulièrement celui du droit de vote. Houbron donnant des leçons de civisme et de démocratie, c'est un peu Cahuzac vantant les mérites de la lutte contre la fraude fiscale ou Guerini faisant l'éloge de la transparence des marchés publics:  on se gausse.

"J'ai décidé de ne plus recevoir en Mairie les personnes qui n'iront pas voter"  Quelqu'un pourrait-il expliquer à ce freluquet qui n'a jamais aussi bien mérité son sobriquet que la bâtisse sise au 48 rue d'Etancourt à Bihorel n'est pas son château mais plus simplement la mairie d'une commune dont il n'est temporairement que le maire, charge qui l'oblige à respecter le loi française qui ne l'autorise pas à faire le tri parmi les citoyens auxquels celui qui se prend pour notre "bon maitre" accorderait ou non, audiences et faveurs.

" je suis favorable au vote obligatoire pour ne pas donner plus de poids aux extrêmes qu'ils n'en ont réellement...". C'est bien connu, tous les abstentionnistes voteraient centristes, s'ils étaient obligés de voter et aucun d'entre eux pour les "extrêmes". On notera que comme lors du vote sur la fusion, le freluquet s'approprie tous les votes des abstentionnistes. Décidément, il est dans une période de raisonnement par l'absurde.(1)

La démocratie avec Houbron, c'est celui qui en parle le plus qui l'applique le moins...Dans sa suite de "twitts" moralisateurs, je crois que notre donneur de leçons en a oublié un, sans aucun doute le plus important de tous. Aussi vais-je le rédiger pour lui :
- "en tant qu'élu, lorsque je m'assoie sur le suffrage universel parce cela sert mes intérêts et ma carrière politique, je n'ai plus le droit par la suite de solliciter le vote des électeurs et comme pénitence, je deviens inéligible pour expier ma faute d'avoir bafoué la démocratie, favorisant ainsi le désintérêt de mes concitoyens pour la chose publique et encouragé par conséquent l'abstention".    
Ce cher Pascal n'a pas compris que rien ne sert de conduire à la schlag le citoyen aux urnes ou comme il le préconise par je ne sais trop quel chantage ou monnayage de faveurs, ce qui en dit long sur certaine mentalité.

Mes chers Compatriotes, vous en conviendrez avec moi, les citoyens retrouveront le chemin des urnes et le vote pour les "extrêmes" commencera à baisser, le jour où ce genre de politicaillon aura débarrassé le plancher de la scène politique.
CD

(1) un sondage effectué lors des dernières élections européennes montrait que le vote de ceux qui s'abstinrent, n'auraient en rien modifié le rapport en pourcentage entre les partis et que le FN serait resté premier parti de France, concernant ces élections. 

dimanche 15 mars 2015

Rue du Commandant de Saint Marc


"Le 19 mars est un symbole de reniement, d’abandon et de défaite !"
Robert Ménard
 
Demain samedi à 14 h 30, la mairie de Béziers organise une grande manifestation. La rue du 19-Mars-1962 sera rebaptisée rue du Commandant-de-Saint-Marc. Une contre-manifestation à l’appel du Parti communiste et de ses compagnons de route se tiendra également à quelques centaines de mètres. C’est la guerre des mémoires ? 

- RM "On ne peut mettre sur le même plan les victimes et leurs assassins. On ne peut pas, non plus, opposer une cérémonie officielle organisée par une commune et un rassemblement de groupuscules qui, souvent, ne comptent qu’un ou deux adhérents.La date du 19 mars est censée commémorer la fin de la guerre d’Algérie. Depuis quand égorge-t-on des dizainesde milliers de civils après la fin d’une guerre ? Par ailleurs, pourquoi célébrer une date qui est considérée en Algérie comme une victoire sur notre pays ? Certes, une date en soi n’est rien, sinon un symbole. Mais le 19 mars est un symbole de reniement, d’abandon et de défaite. Il est des défaites glorieuses comme Camerone ou légendaires comme Waterloo. Celle de l’Algérie est honteuse.
Dans chaque pays, à chaque époque, il existe un parti de la trahison. C’est ce parti qui viendra demain hurler contre notre cérémonie. Ce sont les mêmes qui portaient les valises du FLN et qui tractent actuellement devant les mosquées de Béziers pour appeler à leur manif. Ce sont les mêmes qui ne voulaient pas de l’Algérie française et qui se battent aujourd’hui contre la France française. Mais les temps ont changé : nous attendons une foule immense. Eux ne seront qu’un quarteron de militants en déroute…"

la suite  ICI

jeudi 12 mars 2015

Vidéo gag à Bihorel


La vidéo surveillance à Bihorel ressemblerait-elle plutôt à un système vidéo gag ? S'il ne s'agissait pas de notre sécurité, on pourrait presque en rire. Ainsi, après le braquage du centre Kennedy, la police sous entend dans la presse locale que les caméras de surveillance n'ont jamais fonctionné. Le maire, dont personne et surtout pas ce blog ne mettra jamais en doute l'honnêteté intellectuelle, réfute cette affirmation:"ces caméras fonctionnent mais elles ne sont pas reliées à la police nationale". CQFD. 
Donc, elles ne servent à rien, puisque personne ne les regarde et comble de l'amateurisme, pour une fois qu'elles pouvaient servir, histoire d'identifier les braqueurs du centre Kennedy et bien elles sont inexploitables, la qualité étant à ce point mauvaise qu'à coté les images filmées pendant la guerre 14/18 semblent l'avoir été en FullHD.

Je ne sais pas, mes chers Compatriotes, combien l'installation et la maintenance de ces caméras nous ont couté mais l'entreprise serait venue les régler (enfin) car depuis l'installation en 2013, personne ne s'était aperçu qu'elles ne fonctionnaient pas bien. C'est dire si ces caméras ont été utilisées depuis deux ans pour améliorer notre sécurité. Voilà encore de l'argent du contribuable bihorellais bien employé...


Au centre commercial du Chapitre, le maire veut faire taire la "rumeur" selon laquelle, là non plus, les caméras n'auraient jamais été mises en service. Pour lui tout cela n'est que mensonge irresponsable. Et c'est là que dans une pirouette qui tient presque du sophisme, notre maire à tous tente de s'en sortir en affirmant "ceux qui disent le contraire n'ont pas de moyen de vérifier leur affirmation". Les raisonnements par l'absurde n'ont jamais effrayé le maire.
Mais après tout, s'il veut faire taire la rumeur, rien de plus facile, cela ne tient qu'à lui. Qu'il convie donc les commerçants du centre du Chapitre à visionner les images enregistrées par la caméra et le chapitre, si je puis dire, sera clos !

On comprendra maintenant aisément pourquoi l'auteur des rodéos qui durent depuis plusieurs mois sur les pelouses et platebandes du chapitre n'a pas encore été appréhendé. D'abord parce que la police n'est pas au courant puisqu'elle n'est pas "branchée" et que si d'aventure elle visionnait les images (puisqu'elles existent, si, si le maire le dit), elle n'arriverait pas à distinguer si le coupable se déplace à cheval, à taureau ou en voiture. Alors vous comprenez dans ces conditions, aller lire une plaque d'immatriculation, n'est-ce pas...

Une surveillance vidéo gag, signée Houbron.
CD

mardi 10 mars 2015

Eric Zemmour à Rouen, jeudi 12 mars




Cela n'a pas été claironné, bien évidemment par les médias locaux. Eric Zemmour donnera une conférence, jeudi 12 mars à 19h30 à la halle aux toiles à Rouen (entrée libre).

"Le triptyque soixante-huitard: Dérision, Déconstruction, Destruction, sapa les fondements de toutes les structures traditionnelles: famille, nation, travail, Etat, école. L'univers mental de nos contemporains devint un champ de ruines. Le succés intellectuel des sciences humaines détruisit toutes les certitudes. Comme l'avait deviné dès 1962 Claude Lévi-Strauss: " le but dernier des sciences humaines n'est pas de constituer l'homme, mais de le dissoudre". L'heure venue, le Marché s'emparera sans mal de ces hommes déracinés et déculturés pour en faire de simples consommateurs. Les hommes d'affaires sauront utiliser l'internationalisme de leurs adversaires les plus farouches, pour imposer la domination sans partage d'un capitalisme sans frontière."
Eric Zemmour, le Suicide français, Paris 2014.

lundi 9 mars 2015



"Quand je vois le FN monter en France, je me sens plus Mauricien que jamais. Je ne comprends pas les Français. Si Marine Le Pen gagne, je rendrai mon passeport français, et je ne garderai que mes papiers mauriciens."
Jean-Marie Le Clézio

dimanche 8 mars 2015

Journée de la femme


Fanfan la Teinture reçoit aujourd'hui à l’Élysée, cent femmes pour nous montrer ô combien lorsque l'on est de gauche, on les respecte. A-t-il convié Valérie à cette "party" ?

mercredi 4 mars 2015

Tract (ambulant) pour le FN


Le temps des mille ans s'achève. Voici que sortent les nations qui sont aux quatre coins de la terre et qui égalent en nombre le sable de la mer. Elles partiront en expédition sur la surface de la terre, elles investiront le camp des Saints et la Ville bien-aimée.

Apocalypse, XXè chant.
(cité par Jean Raspail)